ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ


A

Absolutisme
C'est un système de gouvernement où le pouvoir du souverain n'est soumis à aucun contrôle.

Abstentionnisme
Désigne l'attitude des personnes qui refusent de voter, ou ne votent pas.

Accord
En droit international, on utilise le terme d’accord ou de pacte lorsque des Etats matérialisent par la signature d’actes l’engagement réciproque de respecter des décisions prises en commun. Par exemple, les accords de Genève en juillet 1954 marquent l’indépendance du Laos, du Cambodge et du Vietnam, et la signature des accords d’Evian le 18 mars 1962 marque la fin de la guerre d’Algérie.

Adoption
Acte juridique établissant entre deux personnes (l’adoptant et l’adopté) des relations de droit analogues à celles qui résultent de la paternité et de la filiation. On distingue traditionnellement l'adoption simple d'une personne par une autre, laquelle laisse subsister la filiation d'origine et l'adoption plénière par un couple qui rompt les liens du sang pour y subsituer la fiction légale d'un nouveau rapport de filiation. La Convention relative aux droits de l’enfant précise dans son article 21 que « Les Etats parties qui admettent et/ou autorisent l’adoption s’assurent que l’intérêt supérieur de l’enfant est la considération primordiale. »

Affranchissement
L'afranchissement est l'action de rendre un esclave civilement libre, de lui rendre sa liberté.
De même que l’esclave est, par condition, soumis au bon vouloir de son maître, rien n’interdit à ce dernier de mettre fin à cet état de servitude. Tel est le principe de l’affranchissement. L’affranchi accède alors à la condition de citoyen.
Dans la Grèce antique, bien souvent, l’esclave affranchi demeurait dans l’entourage de son maître. Il pouvait en effet difficilement s’éloigner de son ancienne maisonnée et de son patron qui lui assurait une certaine protection. Ce que l’esclave acquérait par l’affranchissement, c’était le précieux statut d’être humain, et non plus de simple bien mobilier que l’on pouvait vendre ou acheter à souhait.
Cependant, quoique citoyen, l’affranchi porte encore en sa personne la marque de son ancienne condition : son état civil fait explicitement référence à son état antérieur, cette mention ne s’effaçant qu’à la troisième génération.

Agnosticisme
Terme créé par le zoologiste T.H.Huxley (1825-1895), défenseur des thèses évolutionnistes, en vue de nier toute méthaphysique. Le terme désigne par la suite toute attitude de suspension du jugement devant les formes de connaissance qui échappent à la raison et aux sens, notamment face aux questions d'ordre religieux. L'agnosticisme se distingue donc clairement de l'athéisme.

Amendement
Le terme « amendement » désigne les modifications officielles apportées à un texte. Elles concernent tous les signataires de ce texte, qu’il soit public ou privé. En général, le texte précise les formalités et conditions qui doivent être remplies pour qu’un amendement puisse être adopté.

Analphabétisme
Désigne une personne analphabète c'est à dire qu'elle n'a pas appris à lire et à écrire.

Anarchisme
Doctrine qui prône l'"absence d'autorité ou de pouvoir". Les anarchistes s'opposent à la tendance de construction des grandes machines de pouvoir qui a marqué tout le XXe siècle. Les thèmes principaux de l'anarchisme furent notamment définis par Michel Bakounine (1814-1876) et Pierre-Joseph Proudhon (1809-1865).

Anticléricalisme
L'anticléricalisme est la volonté que la religion, ou plutôt les hiérarchies religieuses, n'intervienne pas dans les affaires de la société civile. Ce n'est pas forcément synonyme d'antireligieux.
Cette notion développe l'idée d'indépendance de la société civile et de la séparation des Églises et de l'État.


Antisémitisme
Terme inventé en 1879 par Wilhem Marr, un pamphlétaire antijuif. Attitude raciste dirigée contre les juifs.

Apartheid
L'apartheid est un mot africaans qui signifie "séparation". C'est au nom de ce principe que s'est ordonné de 1948 à 1992 l'ordre social dans l'État sud-africain. Celui-ci a été le seul, avec l'État nazi, à s'être donné des lois racistes. Toute la vie quotidienne était rigoureusement codifiée par un ensemble de lois extrêmement précises pour chaque communauté, allant jusqu'aux bancs publics assignés à tel groupe racial. Tout citoyen devait détenir une carte d' identité précisant sa "race".
"Une personne de race blanche est toute personne qui l'est d'apparence et est acceptée comme telle et bénéficie de la commune renommée de l'être." Cette loi, aujourd'hui caduque, avait été modifiée en 1967 au profit de l'ascendance qui déterminait, plus que l'apparence, l'appartenance aux différents groupes raciaux.

Aryen, enne
A l'origine, les Aryens sont un peuple de l'Antiquité qui envahit le nord de l'Inde.
Cette notion a été reprise au XIXe siècle dans les théories racistes, sans aucun fondement scientifique. Elle désignait un type d'homme grand et blond qui représenterait l'élément pur et supérieur de la race blanche. Les théories du nazisme se fonde notamment sur la supériorité de la race aryenne.

Assemblée nationale
Avec le Sénat, l’Assemblée nationale forme le Parlement. Elle est composée de 577 députés élus au suffrage universel direct par les citoyens français. La fonction principale de l’Assemblée nationale est de voter les lois(pouvoir législatif)

Assesseur
Magistrat professionnel ou non professionnel, qui siège à un tribunal ou une cour, aux côtés d’un magistrat qui préside l’audience.
L'assesseur participe à l'audience et délibère avec le président sur la décision de justice. Exemple : assesseurs du tribunal pour enfants, siégeant aux côtés du juge des enfants.
© Ministère de la Justice

Assistance publique
Instituée par la loi du 10 janvier 1849, l'Administration générale de l'Assistance Publique à Paris succède au Conseil Général des Hospices Civils, créé en 1801 dans le contexte de réorganisation des structures de soins et de charité. Administration communale autonome en charge de toute la politique sanitaire et sociale à l'intention de la population indigente de Paris, l'Assistance Publique gère un réseau coordonné de services et d'établissements charitables et hospitaliers. Jusqu'aux années 1960, elle assure des missions sanitaires et sociales pour les classes pauvres de la société, avant de devenir un grand service public investi de missions de soins, d'enseignement et de recherche.

Athéisme
Attitude ou doctrine de l'athée.
La personne athée ne croit pas en Dieu et nie l'existence de toute divinité.